• Relais transparents

    Sur la QRG (voir code Q) comme on dit dans notre jargon. Des rendez vous en fréquence (SKED) sont programmés les mercredis soirs sur notre réseau de relais transparents (en VHF / UHF) ou en HF sur 3 663Mhz et constituent le moment privilégié pour échanger entre nous : nous l'appelons le QSO de section.

     Télécharger la version pdf

Relais transparents
  • default style
  • blue style
  • green style
  • red style
  • orange style
vendredi 17 Aoû 2018
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Imprimer

FR5DN et FR8QP ont réalisé le 26 mars 2018 des contacts sur 144 Mhz avec l’Afrique du Sud.


La VHF est habituellement utilisée pour des liaisons dites « à vue » car contrairement aux ondes HF, les hautes couches de l’atmosphère (ionosphère) ne les renvoient que très rarement, telles des miroirs vers le sol.

Par contre, lorsque certaines conditions météo sont présentes (« inversions de température et diminution brutale de l'humidité relative»), les ondes VHF sont "réfléchies" (plus exactement, il y a diffraction des ondes voir ci-dessous) par la troposphère alors qu’habituellement ces ondes la traversent pour se perdre dans le ciel…

C’est précisément cette troposphère (couche d'air qui entoure la terre) que surveillent de près certains oms d’Afrique du Sud et un certain FR5DN. Un groupe s’est constitué sur Whatsapp pour pouvoir communiquer rapidement en cas d’ouverture troposphérique.

Vous avez dit « inversion de température » ?

La littérature sur Internet explique bien ce phénomène mais pour parler simple, on va dire qu’en général plus on monte en altitude plus la température diminue sauf à certains moments… En effet, à l’occasion du passage d’une haute pression par exemple, une couche de l’atmosphère présente une température plus élevée que la couche inférieure.

Cette couche de température plus élevée se comporte comme un couvercle de marmite… la pression en dessous de ce couvercle augmente, l’indice du milieu change avec comme conséquence une modification de l’angle d’incidence de l’onde VHF. La trajectoire de l’onde se courbe plus ou moins fortement et les ondes sont renvoyées vers le sol augmentant considérablement l’horizon radio.

Les communications peuvent alors dépasser 1200 kilomètres.

Voir ci-dessous les prédictions du 26 mars 12h00 GMT qui laissaient penser que le contact FR-ZS était possible.

Quel trafic en tropo ?

En général, les oms (FR et ZS) utilisent le mode JT65B (ne pas confondre avec JT65A réservé à la HF) car ce mode permet de décoder des signaux faibles (en dessous de -15dB). Des balises sont mises en route car le contact n’est jamais sûr à 100%. Si vous habitez la cote de La Réunion en visibilité avec l'Afrique du Sud, vous pouvez vous lancer dans cette expérience (beam 6 ele VHF + pc/JT65B)

Le 26 mars 2018 : des conditions exceptionnelles !!

Dès le matin du 26, la balise de FR5DN (altitude 50m) est entendue en Afrique du Sud avec des reports en JT jusqu'à -1db mais hélas FR5DN n’est pas à son domicile. FR5DN est reçu en Afrique du Sud à -5dB.

De retour chez lui, vers 17h00 locales, FR5DN s’empresse d’appeler les amis en ZS directement en SSB ; les reports sont impressionnants :

  • ssb 59/ 59+
  • 57 FM,
  • cw (579/529 10w).
  • Test SSB avec 3w, 52-53.

Émetteur de FR5DN recevant S9 la station ZS5DJ

 

 

Émetteur de ZS5HV Hugo recevant FR5DN

 

FR8QP et FR5ZX tous 2 prévenus par FR5FC, arrivent à leur tour sur l’air. Les oms ZS, avertis par FR5DN (via Wahatsapp, le groupe tropo FR ZS), appellent les 2 nouvelles stations FR.

Bien que la propagation commence à chuter, Alain FR8QP réussit à accrocher ZS5HV en JT65B puis tente le FT8 (moins performant que le JT mais plus rapide) : le contact est validé. Alain peut être fier d’avoir effectué le 1er contact FT8 sur 2 m entre La Réunion et l’Afrique Du Sud.

Michel FR5ZX (quelque peu pris au dépourvu) équipé d’une verticale mobile 144 reçoit quelques signaux JT65..

La VHF n’est pas celle qu’on croit… Elle fait beaucoup mieux que l’usage dans laquelle on l’a enfermé hi. A vos postes.


Retrouvez les récits de FR5DN Philippe et FR8QP Alain qui ont pu activer ZS en 2m ce jour là :

FR5DN :

http://www.arra.re/forum/viewtopic.php?f=17&t=687&sid=ec3cb6e1c7ff37a6106de82631be90eb#p1840

FR8QP:

http://www.arra.re/forum/viewtopic.php?f=17&t=689&sid=315b60a566a068c36c6e29e947dd1d19

 

Imprimer

Type de propagation

La bande des 6 mètres (correspondances fréquences et longueurs d'onde137 kHz (2222 m)
1,8 MHz (160 m)
3,5 MHz (80 m)
7 MHz (40 m)
10 MHz (30 m)
14 MHz (20 m)
18 MHz (17 m)
21 MHz (15 m)
24 MHz (12 m)
28 MHz (10 m)
50 MHz (6 m)
144 MHz (2 m)
220 MHz (1,35 m)
432 MHz (70 cm)
1,2 GHz (23 cm)
2,3 GHz (13 cm)
) correspond à la partie du spectre radioélectrique autour de 50 MHz attribuée aux radioamateurs.

Imprimer

Source FR5DN

Les modes de propagation des petites ondes (50 et 144 MHz, bandes des 6 et 2 mètres) sont quelque peu, voire complètement différentes des ondes décamétriques (HF : 3 à 30MHz) . Les fréquences des radio libres FM (88 à 108 MHz) se situent entre les deux bandes que nous utiliserons. Tout le monde se rend bien compte que les couvertures de ces stations FM sont limitées par certains facteurs (relief, lieu de l’émetteur ou du récepteur, ...) .

En une

Nos membres

Les oms FR

Rechercher sur

 

Par :